Les mouvements citoyens s’organisent…

 

Je reviendrai souvent sur le sujet des mouvements citoyens en 2016 (c’est un vaste débat, et je n’en perçois qu’une toute petite partie), et je vous invite à visiter ce site, qui référence tous ces mouvements.

A toutes les personnes qui ont le volonté de faire évoluer une problématique actuellement au point mort pour des raisons politiques, c’est ici qu’il faut aller.

Vous trouverez des outils et des forums de discussion qui permettent d’échanger autours de problèmes divers (locaux ou nationaux), et des personnes déjà investi dans des causes similaires, qui pourront vous orienter ou partager avec vous leur expérience.

 

phox0008p021-1

 

Ce n’est qu’une question de temps avant que le système implose… qu’est-ce qui va le remplacer ?

Il peut-être intéressant aussi de suivre ces mouvements, sans forcément intervenir, à défaut d’avoir une idée à porter en avant…

En effet, si la crise ne nous entraîne pas dans un chaos sans nom, ces structures seront probablement les bases du gouvernement qui prendra la suite de celui qui termine péniblement son existence. Je ne crois pas que dans l’état actuel de notre monde politique, la génération suivante continuera ce jeu.

Il existe déjà un nombre impressionnant d’initiatives et d’expérimentations diverses, la seule chose qui manque à ces groupes pour mettre en place de nouvelles structures plus adaptées à notre monde, c’est la légitimité.
Il s’agit en effet d’un pourcentage très maigre de la population, qui agit totalement dans l’ombre (absolument rien n’est dit sur ces initiatives sur les médias de masse), bien que la plupart des citoyens mécontents se tourneraient volontiers vers ces groupes s’ils en connaissaient l’existence.
On constate pourtant en ce début d’année 2016, alors que la crise financière et politique atteint des niveaux qu’on aurait jamais imaginé, de plus en plus de gens se tournent vers ces initiatives.

 

Ce n’est pas obligatoire de participer, d’adhérer, de payer, ou de s’investir…
Mais savoir que ça existe permet déjà de s’ouvrir à une pensée différente de celle très limitée que nous propose notre gouvernement.

 

Sur les réseaux sociaux, un grand nombre de groupes fédèrent avec plus ou moins de succès des gens, et sous des étiquettes parfois peu élogieuses (attention aux groupes extrémistes et violents).
Cependant, je citerai des groupes comme les indignés ou les gentils virus, qui permettent de garder un œil sur l’actualité politique, avec un filtre anti-propagande.
Il faut quand même toujours se méfier des publications et garder un regard très critique sur ce qui peut être partagé sur internet.

 

Accessoirement, ce blog se constituera aussi comme une bibliothèque des choses intéressantes que je découvrirai. Regard totalement subjectif, j’en conviens, mais je suis un humaniste, et je tente juste de démêler ce sac de nœuds terribles qui nous sert de système de gouvernance. Je me focaliserai sur les initiatives qui auront de bonnes chances d’avoir un impact sur nos vies, un jour.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s